Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio : Mamma Mia !!

Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio : Mamma Mia !!

jeudi 28 juin 2018, par Louis DAUBIN

Alfa Romeo, c’est la renaissance Italienne du trèfle tous les 20 ans. Après la belle 156 de 1997 voici la joyeuse génération des Giulia/Stelvio au tempérament sublimé par un beau 6 cylindres.


Il existait jusqu’à ce jour deux types de SUV sur le marché Européen : le SUV du pratique chargé de remplacer le monospace des familles et le SUV du paraitre censé remplacer la voiture Haut de gamme coupé ou berline.

Aujourd’hui Alfa Romeo avec le Stelvio Quadrifoglio vient tenter de prendre la tête de la deuxième catégorie citée. Et autant le dire tout de suite, pour nous essayeur, c’est gagné sur le principe, en attendant de réussir la partie sur les ventes confidentielles du SUV à plus de 100 000€. Affiché à 91400€ hors options, pour 41 Cv fiscaux. Le Stelvio fait esthétiquement figure de SUV raisonnable face aux « patapoufs » sur -vitaminés de la catégorie.

La mécanique est celle de la Giulia du même nom. Il s’agit du beau 2,9 litre six cylindres bi-turbo accouplé ici a une boite automatique à 8 rapports. Le plus face à la Giulia ce sont les 4 roues motrices en série. Le moins c’est la perte, du a l’aérodynamique moins bonne d’un SUV, de 25 km/h en pointe. Il reste tout de même 283 km/h disponibles. Mais quand on est pressé…La puissance disponible est de 510 ch. à 6500 tr/mn.

La boite auto est rapide, mais même en mode « Race » on regrettera la boite mécanique toujours plus intelligente et rapide puisque commandée par votre cerveau et votre bras et pas par un ordinateur et une palette. Au choix du commutateur, Le chant des 6 cylindres est suffisamment discret pour la maréchaussée ou franchement présent pour le conducteur et ses passagers. Ce moteur « gueule » plus comme un 8 cylindres à borborygme américain que comme un 6 Alfa mélodieux. Mais c’est la mode du bruit qui a remplacé celle de la musique.

Le Stelvio quadrifoglio se comporte comme une propulsion et peut à rythme élevé vous surprendre par sa capacité de ballerine à jouer de glissades surprenantes du train arrière ; c’est évidemment un plaisir avec le Stelvio. Sa tenue de route dépasse celle des concurrentes Allemandes. Franchement, ce SUV nous a surpris. Le comportement routier est assez formidable. Les freins sont à la Hauteur et le confort de suspension est très bon mais nécessiterait juste une option : celle de pouvoir jeter les épouvantables sièges « baquet » étroits, durs, douloureux, au profit des sièges de version « Lusso ».

Louis Daubin

Fiche Technique :
- Moteur  : 6 cylindres Bi-turbo 2,9 L.
- Puissance  : 510 ch à 6500 tr/mn
- Couple  : 600 Nm à 2500 tr/mn
- Vitesse maxi : 283 km/h
- Conso  : 9,0 l (essai : 26 l/100 kms)
- Émissions CO2 : 210 g/km
- TVS  : 4 955 € -
- Malus 10 500 €
- Prix  : à partir de 91 400 €

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80