Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Actualités > Environnement : Des moteurs électriques plus écolos

Environnement : Des moteurs électriques plus écolos

vendredi 20 avril 2018, par Guillaume GENESTE

Toyota a mis au point un nouvel aimant pour moteurs électriques qui réduit jusqu’à 50 % la teneur d’un métal terre rare critique.


Ce nouvel aimant contient nettement moins de néodyme (un élément chimique du groupe des terres rares) et supporte des températures de service élevées. En outre, il n’utilise ni terbium (Tb) ni dysprosium (Dy), d’autres terres rares qui entrent elles aussi dans la catégorie des matériaux jugés critiques et dans la composition habituelle des aimants au néodyme à haute résistance thermique.

Pour réduire la teneur en néodyme, une partie a donc été remplacée par du lanthane (La) et du cérium (Ce), deux terres rares beaucoup moins chères. Le nouvel aimant issu de ces recherches offre une résistance thermique équivalente à celle des aimants au néodyme, tout en réduisant jusqu’à 50 % la proportion de néodyme.

Ce nouveau type d’aimant devrait favoriser l’usage des moteurs électriques dans différents secteurs, mais aussi maintenir un équilibre entre l’offre et la demande des précieuses ressources en terres rares. Selon Toyota, cet aimant pourrait entrer en service dans les moteurs de direction à assistance électrique et ailleurs à partir de 2020-2025.

L’entreprise espère en outre pouvoir l’appliquer aux moteurs d’entrainement des véhicules électrifiés hautes performances d’ici une dizaine d’années.

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80