Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Gamme Volkswagen GTI : Le plaisir ne tient qu’à une lettre

Gamme Volkswagen GTI : Le plaisir ne tient qu’à une lettre

mercredi 5 septembre 2018, par Christophe Bourgeois

TSI, TDI, GTI, faites votre choix. Chez Volkswagen, tout n’est qu’une question de lettres. Et au lieu d’un triste diesel ou d’une essence sans panache, optez pour la version Grand Tourisme de l’allemand, déclinée sur la up !, la Polo et la Golf, sans que le compte de l’entreprise ne voit rouge.


À tout seigneur, tout honneur. Commençons par la Golf GTI. Trois lettres magiques qui en 1976 révolutionneront sans le savoir le monde de l’automobile, car elles mettaient à la portée de – presque – toutes les bourses une vraie voiture à sensation. Avec une traction de 110 ch. pour un peu plus de 800 kg, il y avait effectivement de quoi s’amuser !

Vingt-et-un ans plus tard, ces trois lettres sont toujours présentes à l’arrière de la septième génération de Golf, mais cette dernière s’est quelque peu embourgeoisée. Son 2.0 TSI de 245 ch. n’est plus le plus puissant de sa catégorie, face à la récente Renault Mégane RS et son 1.8 turbo de 280 ch., voire la plus ancienne Peugeot 308 GTI, philosophiquement sa vraie rivale qui fait cracher à son petit 1.6 turbo, 270 ch.

Dotée d’une efficace boîte à double embrayage à 7 rapports (elle est aussi disponible en BVM6), elle affiche un couple de 370 Nm. De quoi effectuer les dépassements en toute quiétude sans devoir jouer du levier. Mais c’est surtout en mode Sport que le 4-cylindres turbo se réveille et offre un supplément d’âme qui manque tant aux versions diesel, aussi puissantes soit-elles. Déjà parfaitement équilibrée, la Golf se débride un peu d’autant plus que les garde-fous électroniques deviennent moins intrusifs. Question tarif, le jeu en vaut largement la chandelle, car cette GTI Performance DSG7 est seulement... 140 € plus chère que le TDI 150 ch. déclinée en Carat Exclusive et surtout 1 780 € moins chère que la même version à quatre roues motrices !

La Up ! GTI est un vrai plaisir !

Pour ceux qui cherchent plus compact, la Polo se pare aussi d’une livrée GTI. Sous le capot, c’est le même moteur, mais ici le 2.0 est dégonflé à 200 ch., ce qui est largement suffisant. L’ancienne fourmi sur-boostée et au châssis plus agile que la Golf est équipée uniquement d’une boite de vitesses DGS6 un brin paresseuse et hésitante. Question tarif, elle manque un peu d’humilité : comptez 4 990 € d’écart entre la version TSI 115 la plus charnue et cette GTI (28 290 €). Heureusement que la raisonnable TVS de 871 € /an adoucit le tableau.

Mais celle qui reste notre préférée est indéniablement la up ! Disponible aussi sur la Polo, son 3 cylindres à le droit ici d’arborer fièrement les trois lettres magiques. Et c’est probablement le modèle qui reprend le plus les gènes de la première Golf GTI. Son petit 1.0 lâche 115 ch., autant que le 1.6 à injection des débuts et elle est quasiment aussi grande (3,60 m contre 3,70 m pour la Golf 1). Seule différence notable, la up ! a pris près de 200 kg de plus que la Golf (995 kg contre 810 kg), sécurité oblige. Peu importe, la puce allemande se conduit comme un kart.

Parfaitement équilibrée, elle se faufile aussi facilement en ville qu’elle enfile les larges courbes des départementales du Béarn, lieu de notre essai, en toute sérénité. Légère pour une voiture d’aujourd’hui, le moteur se montre plein d’entrain et seul un essai sur circuit, ce qui n’est vraiment pas son terrain de jeu, montrera ses limites.
Bref, pour ceux qui en ont assez de se faire distancer par les deux-roues lorsque le feu passe au vert, la up ! Est le joujou parfait et surtout unique, car elle est quasiment sans concurrence à part l’Abarth 595, et ses 145 ch., qui est un peu plus chère (18 800 € contre 16 790 € pour la VW) et surtout moins confortable et agréable au quotidien.

Un plaisir très raisonnable

Pour à peine plus chères qu’un diesel suréquipé, les versions GTI chez Volkswagen sont probablement les alternatives les plus intéressantes du moment, en alliant à la fois sensation et respect du portefeuille. Quand on peut se faire plaisir sans faire hurler sa direction financière, que demander de plus ?

Christophe Bourgeois

up ! GTI
- Moteur  : 3 cylindres turbo essence
- Puissance  : 115 ch.
- Couple  : 200 Nm à 3 500 tr/min
- Boîte  : BVM6
- Consommation  : 4,8 l/100 km
- Émissions CO2 : 111 g/km
- TVS  : 499,50 €/an
- Prix  : 16 790 €

Polo GTI
- Moteur  : 4 cylindres turbo essence
- Puissance  : 200 ch.
- Couple : 320 Nm à 1500 tr/min
- Boîte  : BVA6
- Consommation  : 5,9 l/100 km
- Émissions CO2 : 134 g/km
- TVS  : 871 €/an
- Prix  : 28 290 €

Golf GTI Performances
- Moteur  : 4 cylindres turbo essence
- Puissance  : 245 ch.
- Couple  : 370 Nm à 1600 tr/min
- Boîte  : BVA7
- Consommation  : 6,3 l/100 km
- Émissions CO2 : 144 g/km
- TVS  : 1872 €/an
- Prix  : 39 170 €

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80