Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais > Hyundai Kona électrique 64 KWh : Il fait des étincelles !

Hyundai Kona électrique 64 KWh : Il fait des étincelles !

mardi 8 janvier 2019, par Axel EKMAN

Le Hyundai Kona électrique est un coureur de fond. Il représente bien les progrès récents réalisés par le géant coréen dans la conception et l’exploitation de la ressource électrique.


C’est bien sûr en observant la face avant du Kona que l’on peut dire s’il est animé par un moteur thermique ou une unité électrique : l’absence de calandre ajourée l’atteste dans le second cas. Pour le reste, hormis quelques correctifs ça et là – comme les optiques avant – on retrouve le petit SUV urbain dans sa silhouette compacte, presque trapue, qui le démarque plutôt bien de ses concurrents. Le Kona est aujourd’hui proposé dans deux formulations techniques : 39 kWh (136 ch) ou 64 kWh (204 ch), les deux cellules développant un couple de 395 Nm. En autonomie théorique (cycle WLTP) le premier affiche 312 km, capacité montant à 407 km sur un cycle urbain. Le second, quant à lui, se démarque avec respectivement 482 et 619 km... presque un record.

Tarifs encore réservés

Hyundai France prévoit de commercialiser environ 2 000 de ces Kona en 2019, dont les trois quarts en version haute (puissance et finition). Le mix pressenti pour ces ventes se répartit équitablement entre entreprises et particuliers. Cet engouement des professionnels s’explique sans doute par le niveau d’autonomie du Kona 64 kWh, mais aussi par des temps de charge variant d’environ une heure avec une borne à 100 kW, jusqu’à presque 10 heures avec une “wallbox. Au volant, on apprécie l’environnement spécifique à cette motorisation, notamment la gestion des informations relatives à la consommation électrique dispensée sur une planche de bord numérique de 7”, relayée par un affichage tête haute. Si les qualités routières de cette Kona demeurent assez quelconques (l’amortissement est perfectible, comme le guidage des trains roulants), on apprécie la poussée puissante et linéaire du couple, ainsi que la gestion dynamique du freinage régénératif permettant de se ralentir sur trois niveaux, au choix (palettes au volant). On note que cette fonction peut s’ajuster automatiquement en tenant compte d’un obstacle en approche. La dalle centrale de 8” permet, entre autres, de gérer Apple Car Audio, Androïd Auto, TomTom Live et l’ensemble des fonctions de confort. Avec une garantie 5 ans kilométrage illimité pour la partie auto et 8 ans (ou 200 000 km) pour les batteries, le Hyundai Kona électrique donne confiance. Reste son tarif, de 38 400 à 44 900 € (hors primes d’État), qui le réserve encore à des budgets consistants.

Axel Ekman


Fiche technique :
Moteur : synchrone à aimant permanent
Puissance : 204 ch
Couple : 395 Nm
Vitesse maxi : 167 km/h
Consommation : 14,3 kWh/100 km
Émissions CO2 : (NEDC corrélé) : 0 g/km
TVS : 0 €
Prix : 44 900 €

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80