Notre offre d'abonnement
au magazine

Accueil > Articles parus > Essais comparatifs > Opel Grandland X : Cousinage difficile

Opel Grandland X : Cousinage difficile

mercredi 3 janvier 2018, par Axel EKMAN

En partageant son châssis et ses motorisations avec la Peugeot 3008, l’Opel Grandland tente un positionnement plus conventionnel à qualités comparables.


On ne peut s’empêcher de penser au large succès du Peugeot 3008 à l’instant d’évoquer la sortie de l’Opel Grandland X. Conclus avant l’acquisition par PSA de la marque à l’éclair, les accords de partenariat 3008/Grandland X sont le signe que le potentiel synergétique de ces marques existe bel et bien.

C’est pourquoi il convient, en préalable, de reporter sur le Grandland X la plupart des compliments adressés à la cousine française, à savoir des cotes plutôt bien calculées, un châssis équilibré et des motorisations adaptées. Reste la question esthétique. Si la robe de la 3008 s’avère particulièrement réussie, le design intérieur est bien plus ouvertement critiqué... ce qui laisse toutes ses chances à la facture classique et soignée du Grandland X.

Il fait le job

Indiscutablement, ce dernier bénéficie des derniers progrès réalisés par Opel dans le domaine de la qualité de fabrication. À bord, on découvre donc un intérieur plutôt confortable et soigné (les plastiques de la partie haute sont moussés), soutenu par une ergonomie simple et bien pensée.

Si l’espace est compté aux places arrière, on note avec satisfaction que la malle peut passer de 514 à 1652 litres sans effort particulier. Sous le capot, Opel a opté pour l’extrême simplicité d’une offre unique en essence et en diesel (130 et 120 ch), associée à des boîtes à 6 rapports, manuelle ou automatique. La version “Business Edition”, équipée du 1,6 l diesel Ecotec accouplé à une boîte manuelle rapide et correctement étagée, présente les qualités d’un petit SUV polyvalent, aussi à l’aise en ville que sur des routes plus escarpées.

Si la puissance du diesel s’avère un peu juste pour certains dépassements, on apprécie néanmoins son couple de 300 Nm, disponible dès 1750 tr/mn. D’allure robuste et dynamique, le Grandland X bénéficie d’un rapport poids/puissance assez favorable (1395 kg) synonyme d’agilité et de sobriété (6,8 l/100 km constatés). Cette version est assez complète en termes d’équipements de confort et de sécurité, mais on n’hésitera pas à y adjoindre le pack Caméra (450 €) incluant la détection de changement de voie avec impulsions au volant, l’indicateur de distance, l’alerte anticollision, le freinage automatique d’urgence avec la détection piéton et le système anti-somnolence, si utile sur nos autoroutes limitées à 130 km/h...

Autre avantage : le Grandland X sera sans doute bien plus facile et rapide à obtenir qu’un 3008 – et ça, ça compte aussi !

Axel Ekman

Fiche Technique : Opel Grandland X diesel “Business Edition”

Moteur  : 4 cylindres diesel
Cylindrée  : 1,6 litre
Puissance  : 120 ch à 3500 tr/mn
Couple  : 300 Nm à 1750 tr/mn
Vitesse maxi : 250 km/h
Boîte  : manuelle à 6 rapports
Consommation constatée : 6,8 l/100 km
Émissions CO2 : 104g/km (jantes 17”)
TVS  : 416,00 €
Prix  : 30 300 €

Répondre à cet article



Kilomètres Entreprise Contacts | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Briag.com Briag.com
KILOMETRES ENTREPRISE est édité par la SARL de presse KMS édition 33, avenue du Général Leclerc 75014 Paris - Tél. + 33 1 40 64 11 30 - Fax + 33 1 40 64 15 80